Votations fédérales du 25 novembre 2018, Initiative pour les vaches à cornes

«Pour la dignité des animaux de rente agricoles (Initiative pour les vaches à cornes)»

Le 25 novembre 2019, le peuple suisse est invité à se prononcer sur l’initiative dite « pour les vaches à cornes ».

Cette initiative fédérale a abouti avec près de 120 000 signatures. Si le sujet peut paraître anodin pour certains, rappelons que la seule possibilité pour le peuple d’agir au niveau fédéral est bien l’initiative d’ordre constitutionnelle. Le parlement a la possibilité de proposer un contre-projet indirect dans le but de satisfaire les initiants qui peuvent retirer leur initiative ; ce qui n’a pas été le cas.

En résumé, l’initiative demande que la Confédération dédommage les agricultrices et les agriculteurs qui détiennent des vaches ou des chèvres sans les écorner. L’argument principal évoqué est la souffrance due à l’opération que nous considérons comme une mutilation. De plus, il faut plus de place dans les étables pour la détention d’animaux à cornes. La compensation financière évoquée est, par exemple, de l’ordre de 190 francs par vache et par année. Ceci impliquerait des coûts annuels totaux pour la Confédération compris dans une fourchette allant de 10 à 30 millions de francs, à mettre en regard avec les 2800 millions attribués au titre de paiement directs à l’agriculture par an.

Nous n’allons pas entrer ici dans le débat des avantages et des désavantages de l’écornage. A chacune et chacun de faire son opinion sur le sujet, par exemple en étudiant la brochure remise avec le bulletin de vote.

Notre propos est plutôt de revenir sur les enjeux beaucoup plus importants qui portent sur l’avenir de l’agriculture ; à savoir, la préservation de la biodiversité et celle des terres cultivables et fertiles, ainsi que la préservation de la qualité des eaux et de l’air ou encore une contribution accrue et urgente de l’agriculture face au réchauffement climatique.

Le 10 février 2019, le peuple se prononcera sur l’initiative « Stopper le mitage – pour un développement durable du milieu bâti (initiative contre le mitage) » qui vise à préserver les terres cultivables de notre pays. Nous y reviendrons le moment venu.

Dans les deux ans qui viennent, nous aurons aussi à nous prononcer sur l’initiative « pour une Suisse libre de pesticides de synthèse », élément essentiel pour la durabilité de l’agriculture.

Grâce à la recherche agronomique qui travaille sur la sélection de végétaux et d’animaux adaptés au potentiel naturel de production de nos terres nourricières et au consommateur qui devra aussi s’adapter à une nouvelle offre de denrées alimentaires, le changement est possible.

Nous invitons chacune et chacun, par un geste citoyen, à contribuer à l’évolution indispensable de l’agriculture vers plus de durabilité en soutenant au travers de ses propres achats, les agricultrices et les agriculteurs qui font l’effort de préserver les ressources et la qualité de vie de notre maison commune, la Terre.

Fernand Cuche et André Frutschi
Les Prés, 2553 Lignières, le 31 octobre 2018

Page source de l’initiative : https://hornkuh.ch/fr/initiative-pour-les-vaches-a-cornes/

Initiative déposée le 23 mars 2016

Décision du Conseil fédéral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *