24 heures du 19.02.21 : Courrier des lecteurs de Fernand Cuche : « Pesticides, une bonne nouvelle »

Pesticides, une bonne nouvelle

À propos de l’article intitulé «Des PLR lâchent les paysans sur les pesticides» («24 heures» du 11 février 2021).

Les délégués du PLR ont rejeté les deux initiatives antipesticides. Le résultat «Pour une eau potable propre» a surpris: 202 non contre 165 oui. La direction de l’USP s’inquiète pour la consultation du peuple le 13 juin prochain; la base du PLR se montre plus écologique que ses représentants à Berne. Voilà une bonne nouvelle pour renforcer la préservation de nos ressources vitales. C’est aussi un signal de plus à l’égard de l’USP qui a tardé, beaucoup trop tardé, à occuper le terrain avec des propositions crédibles, un calendrier, un programme novateur de recherches agronomiques pour passer de l’agrochimie à l’agroécologie.

Face à cette inertie du principal acteur de terrain, des associations se sont engagées ces dernières années par le lancement d’une douzaine d’initiatives populaires concernant l’usage du territoire, l’environnement, la biodiversité, le paysage, les terres nourricières, la souveraineté alimentaire ou un commerce équitable, elles sont quasi toutes combattues par l’USP. Cette stratégie conservatrice a vécu ses heures de gloire lorsque le «lobby paysan» était puissant à Berne. Depuis quelques années la donne a changé; l’organisation faîtière perd pied progressivement sur les terres agricoles qu’elle est censée préserver…

Le résultat du vote des délégué(e)s PLR révèle que la prise de conscience concernant l’utilisation des pesticides et ses conséquences nuisibles pour la fertilité des sols et la pureté de l’eau gagne du terrain. Je ne peux que m’en réjouir tout comme les vers de terre qui ne demandent qu’à poursuivre leur tâche indispensable de fertilisation sans s’intoxiquer. Notre alimentation dépend à plus de 90% de sols vivants.

Fernand Cuche, Lignières

L’article sur le site de « 24 heures »