RTS Émission spéciale 11.12.2019 « Élection du Conseil fédéral » l’interview de Fernand Cuche au Palais fédéral

« L’ancien conseiller national Vert Fernand Cuche réclame du sang neuf au sein du gouvernement.

« La voie doit s’ouvrir pour une candidature Verte au Conseil fédéral », estime cette figure de la paysannerie bio. « Ça paraît légitime parce qu’une partie de l’électorat suisse s’est mobilisée face aux enjeux climatiques le 20 octobre. Il y a beaucoup de retour de la rue, des gens qui nous disent « vous êtes restés fidèles à vos engagements. »

« Non seulement il faut élire des Verts dans les exécutifs mais il faut aussi une décision politique forte. Cette prise de conscience se fait en amenant du sang neuf. Pour qu’on puisse faire ces transitions, dans les transports, dans l’énergie, dans la politique agricole, dans la protection de la biodiversité, il faut un Vert ou une Verte au gouvernement. »

Certaines voix politiques l’ont dit: élire un Vert mercredi serait anticipé. « C’est précisément maintenant qu’il faut être un peu déstabilisé », répond Fernand Cuche. « Ici, Regula Rytz est un peu bousculée par la vague. Elle n’est peut-être pas au top de ce qu’on attend, mais faut-il vraiment des candidatures de gens mûrs ? Il faudrait éviter d’élire des gens qui sont dans le moule politique dominant. L’élire, ce serait une reconnaissance de tout l’effort fait pour amener une politique différente par rapport à ce qui nous attend sur cette planète. » (texte : RTS)

>> Son interview complète en vidéo :

Visionner sur le site de la RTS (interview de 7h40)

Télécharger la vidéo au format MP4